Tge Hanzelet (et 1ge)

14 novembre 2007

Séance du 14/11/2007 (G2)

Nous avons étudié lors de cette séance un mécanisme de changement de piste.

L’objectif caché est de mieux vous préparer à réussir le contrôle de la semaine prochaine en cinématique du solide.

Voici une petite vidéo vous permettant de mieux comprendre le fonctionnement de ce type de transmission.

Le fonctionnement de cette scie sauteuse emploie une transmission dont le principe est similaire.

Le manque de culture technologique en général, entraîne une difficulté de compréhension du mécanisme proprement dit.

ChangPiste1 Ce mécanisme est un mécanisme de transformation de mouvement de rotation en mouvement de translation alternatif, à l’aide d’une lumière réalisée dans la pièce 2 (rose) dans laquelle glisse un coulisseau 25 (bleu).
La lecture de ce plan 2D, comporte certaines difficultés.
ChangPiste5 Pour augmenter la lisibilité, la coupe CC est à une échelle 1/2.
coulissesb2 Ce mécanisme est très classique.
Un peu d’ histoire, dans les bouquins de technologie de l’ère industrielle de jadis, il se rangerait dans la catégorie des « manivelles et balanciers à coulisses », et la pièce 25 pourrait s’appeler également « un maneton »
Perspective L’analyse demande de votre part de bien repérer les sous-ensembles du mécanisme.

Je reconnais que faire la lien avec le mécanisme dessiné en 2D ci-dessus n’est pas si évident,mais la perspective était d’une grande aide, car n’y figurait plus que les numéros des sous-ensembles cinématiques.

Une première analyse de trajectoire pour le rappel, ce travail demandé le jour de l’ examen est en fait un travail préparatoire à la question suivante.

ChangPisteQ113 ChangPisteQ113Cor

Maintenant qu’un travail structuré et méthodique a été réalisé, nous pouvons enfin aborder la difficulté principale d’une composition des vitesses au point B

ChangPisteReponseCine

La séance à montré que pour beaucoup, il faut leur rappeler:

  • la méthodologie d’analyse,
  • accepter qu’il faut travailler avec méthode.

L’envie de griller les étapes conduit certains :

  • à rester bloquer devant la difficulté
  • à donner des réponses fausses

Par contre ce qui me rassure, c’est que pour beaucoup dès qu’ils sont mis dans les rails, le parcourt s’effectue relativement sereinement et d’une certaine façon, l’on peut considérer que les connaissances sont acquises, mais pas encore avec de bons réflexes pour la mise en oeuvre.

Advertisements

Un commentaire »

  1. […] Séance du 14/11/2007 (G2) […]

    Ping par Séance de TP du 23/09/2009 « Tge Hanzelet (et 1ge) — 23 septembre 2009 @ 23:20


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :