Tge Hanzelet (et 1ge)

24 novembre 2007

Transfert de tuyau (suite)

Lors de la séance du 21/11/2007, nous avons travaillé sur un mécanisme de transfert de tuyau.

J’avais commencé la présentation de cet exercice dans l’article du 21/11/2007 concernant cet séance.

transfert de tuyaux2 L’objectif de l’exercice, est que connaissant la vitesse de sortie de la tige du vérin, nous allons déterminer la vitesse du point B du levier3 par rapport au bâti 2.
Pour après peut être connaître la vitesse angulaire du tuyau par rapport au sol, avec une supposition de roulement sans glissement en A ou en B. Ou bien avec du glissement en A et B.
compo2 Donc première activité, écrire la loi de composition des vitesses en D, en vue de déterminer la vitesse du levier 3 par rapport au bâti 2.
compo4 Vous avez la le résolution graphique de l’équation vectorielle de composition des vitesses en D.
compo5 Voici tout le déroulement, avec la mise en place des vecteurs déterminés grâce à la composition des vitesses.
compo6 Maintenant connaissant connaissant la vitesse du point D du levier 3 dans son mouvement par rapport au bâti 2, par la méthode du champs des vitesses, nous allons rechercher la vitesse du point B du même levier dans le même mouvement.
compo7 En premier mettre en place le support du vecteur recherché, en l’occurrence en B.
compo8 Nous allons reporter le rayon CD sur le rayon CB de la vitesse recherchée. Puis sachant que la vitesse est identique en module sur ce cercle (bleu clair), nous allons reproduire un vecteur de 7 cm perpendiculaire au rayon.
compo9 La propriété du champs des vitesses dans un mouvement de rotation, se caractérise par la ligne violette que je fais partir du centre de rotation et que je fait passer par l’extrémité du vecteur mis en place précédemment.
compo10 Comme nous savons que dans un mouvement de rotation, la vitesse est proportionnelle au rayon, nous allons pouvoir déterminer graphiquement la longueur du vecteur en B en rejoignant la ligne (violette) du champs des vitesses.
Maintenant il nous reste un exercice intéressant mais qui n’était pas dans mes objectifs lors de cette séance, c’est de voir comment se comporte le tuyau. Cette suite se rapporte à la notion de vitesse de glissement et de roulement sans glissement.
Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :