Tge Hanzelet (et 1ge)

26 mars 2010

Vieille perceuse

Dans quelques bagage-test j’utilise un dessin 2D d’une perceuse, celle-ci date des années 70 environs.

C’est probablement une perceuse portative à deux vitesses grand public, elle se veut légère et sans entretien.Perceuse10

Ce plan est amusant, car il pousse le détail sur certains points comme le mandrin avec les dents d’engrènement avec la clé de mandrin, le passage des fils, la fixation des fils, le rotor avec son collecteur et les charbons, le bouton de commande de la perceuse….

perceuse8 La capacité du mandrin va de 0,5 à 8 mm.
Observez le méplat sur la broche permettant le démontage de celui-ci.
Un plan 2d du détail de la liaison serait intéressant à analyser.
Les vitesses de travail évoluent entre 850 et 1500 tr/mn.
Les capacités de perçage dans de l’acier évoluent selon la vitesse entre 5 et 8 mm.
Tiens !!! pour le fun…..quels sont les vitesses de coupes disponibles ?
Perceuse11 Les deux charbons fournissent un courant d’alimentation au collecteur, qui permet au moteur de fournir environ 120 W.

On peut observer le roulement à billes dont la bague extérieure est monté dans un insert métallique, lié avec le carter lors du moulage.
Remarquez une rondelle ressort de forme particulière qui repousse l’arbre vers la gauche.

Observez le bouton de commande électrique de la perceuse, on a même une ébauche de solution du mode de pincement du fil d’alimentation. Perceuse12
Perceuse13 Les chemins de roulement de l’arbre ont subis obligatoirement une trempe pour augmenter leur dureté superficielle, ainsi qu’une rectification. Observez le guidage en rotation de cet arbre intermédiaire, à l’aide de deux douilles à aiguilles, montées serrées dans les logements alésés dans les deux parties qui composent le carter de la boite de vitesse de cette perceuse.
Le guidage axial est obtenu par deux rondelles qui vont prendre appui sur les faces latérales externes traitées des cages des douilles à aiguilles.
Perceuse14 Pour le maintien nous avons plusieurs vis à tête cylindriques fendues, vissées dans des inserts métalliques liés au carter plastique lors du moulage. Observez, comment est réalisée la liaison encastrement entre les deux carters de la boite de vitesse et le carter principal de la perceuse qui est probablement un matériau plastique moulé.
Les trois liaisons sont obtenues avec un positionnement par appui plan prépondérant, avec un centrage court, et la forme de ce centrage court n’étant probablement pas circulaire, la sixième liberté de rotation angulaire est donc également supprimée.

Le choix de vis à tête fendue, moins couteuse que des vis cylindriques à empreintes hexagonales creuses se justifie pour une machine dont le démontage est peut envisagé.

Perceuse15 Dans ce genre de produits grand public, les roulements sont graissés à vie et il en est de même pour la lubrification des trains d’engrenages.
L’étanchéité au niveau du nez de broche est obtenue par une bague graissée qui va protéger l’intérieur de la poussière et de l’humidité.
Ces bagues, par le frottement échauffent le secteur environnant assez rapidement, cet inconvénient est minimisé par le fait que ces machines grand public ne sont pas prévus pour un fonctionnement continu trop important, mais plutôt pour un fonctionnement discontinu.
Une usure de la broche par le frottement des impuretés est envisageable, surtout qu’il peut y avoir des impuretés du type copeaux métalliques très abrasives.
Perceuse16 Ici nous avons le même procédé d’étanchéité, mais la surface de frottement est une bague rajoutée.
Ce genre de bague rajoutée de frottement est en général utilisé pout des raisons de maintenance, je ne suis pas sûr que cela soit la raison de son utilisation dans notre cas,
peut être pour ne pas altérer la bague plastique par les dents du pignon arbré lors du montage,
peut être pour que le lubrifiant de la boîte de vitesse ne passe pas sous le roulement pour venir polluer le moteur,
peut être que cette bague rajoutée est monté serré sur l’arbre et est inclue dans le processus de montage du roulement……

voyons un dernier point, le refroidissement

Perceuse17 Observez la liaison du ventilateur sur le rotor de moteur électrique.
La liaison encastrement est obtenue par un positionnement cylindrique prépondérant.
Du pont de vue théorique la longueur du cylindre étant faible par rapport au diamètre, 2 rotation angulaires sont imparfaitement réalisées, je devrais plutôt dire un positionnement par linéaire annulaire prépondérant.
Le positionnement angulaire suivant l’axe du rotor est obtenue grâce aux dentelures. Ce positionnement est primordial puisque c’est celui dont on ne peut se passer pour remplir la fonction encastrement désirée (le ventilateur doit tourner avec l’arbre).
Les dentelures augmentent la surface de contact et va donc par frottement réaliser le positionnement et le maintien en position latéral de l’hélice du ventilateur par rapport à l’arbre.
La forme de l’hélice réalise en même temps une protection du roulement par chicane.
Cette hélice va aspirer de l’air extérieur en l’obligeant à venir en circulant le long des ailettes de refroidissement du carter de la boîte de vitesse dans un premier but de refroidissement de celle-ci. Puis elle va pousser cet air partiellement réchauffé au travers du moteur électrique pour également refroidir celui-ci.

J’espère ne pas vous avoir trop ennuyé avec mes élucubrations, mais prenez le temps d’observer les plans 2D, ils sont souvent très riches en informations, pour peu que l’on se donne le mal de bien regarder…..

Tout ce que j’ai dit n’est certainement pas toujours exact, mais où est la vérité…..

Un commentaire »

  1. thank uuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu!!!!

    Commentaire par Najar Nadal — 16 mai 2010 @ 16:07


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :