Tge Hanzelet (et 1ge)

Introduction

Les engrenagesengren_anim

Introduction

C’ est quand même une sacrée invention !

Notions générales

Engrenages droits (denture droite)

Engrenages droits (denture hélicoidale)

Engrenages Pignon-crémaillère

Engrenages Axes concourants

Engrenages Roue et vis sans fin

Schématisation et représentation 2D

Définitions-Principes:

Un engrenage fait partie de la famille des transmissions de puissances mécaniques

rendementBoite_thumb[1] D’un point de vue général toute transmission de puissance est régie par ce petit schéma de principe.
image_thumb[2] image_thumb[4] image_thumb[11]


La croix de Malte peut-être considéré comme un engrenage particulier, puisque c’est une transmission par obstacle également.

Mais pour les engrenages d’autres applications sont envisagées, voyons quelques exemples…

image_thumb[12] On les utilise par exemple dans les pompes à engrenages.
Ici c’est à denture extérieure

Ici vous pouvez observer le principe de fonctionnement et comprendre que l’on transforme de l’énergie mécanique en énergie hydraulique.
image_thumb[13] Ici vous avez une pompe hydraulique avec engrenage intérieur à denture droite.
Ici le pignon moteur entraine la roue à denture droite intérieur.

Dans cette vidéo, le pignon roule dans la couronne qui est fixe

Ici on voit la transmission du couple au pignon par un accouplement qui utilise des dents (comme un engrenage) de formes particulières bombées, c’est une forme de cannelures, mais avec plus de libertés de mouvement, l’objectif ici est de vouloir transmettre un couple pur au pignon.
image Outre modifier la puissance, on l’utilise dans d’autre fonctions, déplacer un fluide compressible (compresseur) .

Dans cet exemple, observez bien vous avez un premier engrenage agissant en multiplicateur de vitesse et un second sous la forme de deux vis longitudinales engrenant de façon à compresser l’air.

Bien sûr cette vidéo ne correspond pas exactement à l’exemple précédent, mais permet de visualiser le phénomène de pompage.
image Ici également nous avons un compresseur, utilisant un engrenage composé de roues à trois dents de formes très particulière.
Ici sur cette vidéo on peut visualiser le phénomène, et l’on remarque que les roues ici n’ont que deux dents.
On peut utiler l’air comprimé comme énergie motrice et lui adjoindre une transmission par engrenage.
Ici, on a une première transformation de la puissance hydraulique avec fluide compressible en puissance mécanique de translation, puis la transformation de cette puissance mécanique de translation en puissance mécanique de rotation.

Je viens de trouver cela sur Youtube

En conclusion :

Un engrenage est un ensemble de deux roues munies de dents assurant un entraînement dit positif (sans glissement possible) entre deux axes peu éloignés l’un de l’autre.

image
Retour au sommaire des engrenages

2 commentaires »

  1. c’est d’une complexité! surtout le pignon qui roule dans la couronne! sa casse ! impressionnant au niveau des dimensions de chaque dent! il faut être très précis lors de l’usinage!

    Commentaire par fabien — 12 février 2008 @ 21:43

  2. merci infiniment.

    Commentaire par simo — 5 juin 2014 @ 13:46


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :